Digital Review Février 2018 ITELIOS

Benchmark de l’expérience client,
Walmart Store Assistant,
Programme de fidélité chez Monoprix,
e-commerce en France et en Irlande

 

Les retailers européens sur le banc : benchmark de l’expérience client / FR

Think with Google a récemment publié une étude réalisée auprès de 145 retailers issus de 7 pays européens . Le sujet ? L’expérience client. Les outils de mesure ? Non précisés, mais basés sur 8 principes liés à l’omnicanalité.
En se positionnant comme un client potentiel, l’organisme d’étude a avant tout reproduit des scénarii d’achat, d’inscription à des newsletters, allant jusqu’à se rendre en magasin pour couvrir tout le spectre de l’omnicanalité.
Des résultats certes intéressants et auxquels on pouvait s’attendre pour certains, mais à prendre avec beaucoup de recul. On peut en effet se poser quelques questions quant à la sélection du panel et à son exhaustivité. D’ailleurs, on attend patiemment de savoir quels sont les 8 principes d’omnicanalité sur lesquels l’étude à été basée. A suivre (en espérant que Google ne vende pas trop de Google dans ses articles).

Customer Application: let’s imagine the futur with Walmart « store assistant » / ENWalmart app store assistant

Aux US, Walmart entend imposer son « store assistant » comme une seconde peau à ses consommateurs. Imaginée pour simplifier le parcours d’achat et faciliter le quotidien des utilisateurs, cette application regorge de fonctionnalités pratiques.
Pensé pour chaque phase du parcours d’achat, à la maison comme en magasin, le store assistant guide le client (store map / item location) et permet de créer des listes avec vue directe sur le budget total (taxes incluses). Véritable compagnon de proximité, Walmart entends ainsi offrir une expérience client unique et précieuse.
Dans ces conditions,espérons que sans leur smartphone, les clients parviennent encore à trouver la sortie du magasin… En tous cas, on attends l’annonce des prochaines fonctionnalités avec impatience.

 

Refonte du Programme Fidélité :  1 an après chez Monoprix, top ou flop ? / FR

Pour améliorer la lisibilité de son programme de fidélité, Monoprix a entièrement repensé sa stratégie de conquête. Lancée en février 2017, l’enseigne dresse et partage un état des lieux critique de son nouvel outil.
Avec la migration réussie de + 85% de ses clients vers la nouvelle carte, dès le 1er mois Monoprix affiche fièrement l’encartage de 700 000 nouveaux clients supplémentaires affiliés à son programme sur l’année 2017. En effet, en affichant une remise permanente sur l’ensemble des produits Monoprix, et grâce à un CRM performant, l’enseigne a réussi à faire augmenter le nombre de visites en magasin de + 5 %.
Déjà innovant sur le segment publicitaire, Monoprix affiche une volonté de proximité très forte avec ses clients et séduit autant par sa nouvelle offre de fidélité que grâce à son univers drôle et décalé.

Monoprix programme fidélité ITELIOS

 

 

45% revenue grow in ecommerce?! Let’s go to Ireland, champions of conversion / EN

3 ans. C’est déjà la 3e année consécutive que le chiffre d’affaires réalisé par les sites marchands irlandais sont en très forte progression. Le rapport complet publié par Wolfgang y détaille que cette formidable dynamique est notamment portée par le boom des sites de voyage. On y apprends également le poids grandissant des achats en mobilité : entre 2016 et 2017, les pc et laptop couvrent 58% des achats, mais la conversion sur mobile est passée de 4 à 30 % en 12 mois seulement !
Enfin, dernière information majeure de cette étude : la conversion. L’étude précise que le trafic a évolué de +14%, pour un taux de conversion en croissance de +32% !

 

Predictions: french ecommerce could top €100 billion in 2019 / EN

L’augmentation régulière du nombre de retailers online, associée à une forte croissance des achats en mobilité, gonflent les revenus issus du commerce connecté en France, de sorte que les prévisions pour 2019 s’établissent à près de 100 billions d’euros.
Le rapport de la FEVAD (FR) pour l’année 2017 montre d’ailleurs l’évolution des usages :
– Envolée de la part du m-commerce : +38%,
Diminution de la valeur du panier moyen (en décroissance depuis 7 ans, où il s’établissait à 90€) de 5% pour s’établir à 65,5€,
Augmentation du nombre de transaction par francais : 28 en 2016, 33 en 2017.
Cette hausse de la quantité de transactions annuelles vient largement contrebalancer les pertes liées au panier moyen : en 2007, les montant d’achats annuels en ligne par consommateur s’établissait à 763 euros, alors qu’il tourne actuellement aux alentours de 2 184 euros.

 

 

Le point sur : les tendances CES et NRF 2018 à suivre / FR

Présentées à l’origine par le Hub Institute, ces 10 tendances ou recommandations à suivre, sont ici décryptées par le Furet du Retail.
De fait, parmi les sujets abordés :
# 1 Tranparency : l’éthique doit redevenir le fondement de la confiance entre commerce et client
# 2 Shopping for good : priorité en particulier à ma santé et mon bien être …
# 3 Automated shop : un commerce automatisé pour plus de services
# 4 Recreating Excitment : la découverte et la surprise clé du commerce face à la vente en ligne
# 5 Boosted back office to Boost Business : le digital que l’on ne voit pas et qui facilite le parcours clients sans rupture et la supply chain (c’est lié)
# 6 Authenticity : ne raconter qu’une histoire …  la sienne.
 En d’autres termes, serait-ce la fin du marketing ?
# 7 Smart Experience : l’expérience ‘’intelligente’’ vis le mode connecté et l’IA c’est aller dans la sens du client
# 8 Frictionless shopping : la commerce sans friction et sans irritants
# 9 Vidéo is the next shop : le pouvoir de l’image (arrive par l’est) va de fait prendre le pas sur le  »texte »
# 10 Désintermédiation : en résumé, les acteurs historiques du commerce ne sont plus incontournables.
Rendez-vous dans l’article pour approfondir les sujets listés, ou sur la vidéo du Hub Institute pour 5 d’entre elles.

Huday décryptage NRF2018 ITELIOS

tendances NRF Hub Institute ITELIOS

 

Écrit par Corinne Fontaine